Une nouvelle façon de découvrir les enquêtes de Sherlock Holmes !

Publié le par Lilmoliku

Vous l'aurez peut-être vu, je n'ai pas fait de Top Ten Tuesday hier, déjà parce que je n'avais pas forcément le temps, mais surtout parce que le thème ne m'a vraiment pas parlé, je "craque" rarement sur les persos des livres donc voilà ^^ !

 

 

Mais pour me faire "pardonner", je reviens en ce -beau ?- mercredi pour vous parler de quatres autres nouvelles de Sherlock Holmes que j'ai lues il y a bien plusieurs semaines déjà mais dont je n'ai pas encore pu vous faire de revue...

 

Et là, vous vous dites "Oh là là, pas très passionnant, si c'est ça son article", je suis d'accord, et c'est pourquoi, je vais vous parler rapidement de ces nouvelles, mais je voulais aussi, et surtout, vous faire part d'une découverte pour lire "autrement"...

 

 

Bon, je sais, pour l'instant, c'est un peu mystérieux, mais je vais garder un peu le suspense et commencer donc par vous faire un très très court résumé de ces nouvelles ainsi que mon avis :

 

J'ai donc emprunté ce recueil à la bibliothèque et il réunit quatre histoires de notre détective préféré...  

 

    84283On trouve tout d'abord L'homme à la lèvre tordue, dans laquelle Watson et Holmes doivent retrouver la trace de M. Saint-Clair qui a mystérieusement disparu après qu'il ait été aperçu par son épouse dans un lieu où il n'aurait pas dû se trouver... Watson et Holmes vont vite se diriger vers un mendiant ayant la lèvre tordu -d'où le titre, trop fort ^^ !-.

 

Suit l'affaire de L'escarboucle bleue où Holmes et Watson aident le comissaire Peterson à retrouver à qui appartient le chapeau et l'oie dans laquelle ils ont retrouvés un bijoux volés afin de mettre la main sur le vrai voleur.

 

Dans Le ruban moucheté, nos deux compères vont venir en aide à une jeune femme qui craint que son beau-père veuille la tuer, comme elle le soupçonne de l'avoir fait pour sa soeur.

 

Enfin le recueil s'achève sur Le pouce de l'ingénieur -seule nouvelle que je ne connaissais pas-. Le docteur Watson reçoit la visite d'un ingénieur qui, suite à un travail chez un étrange client, a eu le pouce coupé par celui-ci. Watson décide donc de demander l'aide de Holmes pour pouvoir démasquer l'homme qui a fait cela...

 

 

C'est Conan Doyle, c'est Sherlock Holmes, donc j'adore ! Mais vraiment, j'ai énormément apprécié ces quatres nouvelles -plus que celles du précédent recueil-, essentiellement de par l'aspect très mystérieux qu'elles ont. Chacune est vraiment très originale et on se demande comment ce bon Sir Arthur Conan Doyle a pu mettre en place de si bonnes intrigues ^^ !

 

 

Mais comme je vous l'ai dit précedemment, j'ai lu l'une de ces nouvelles "différemment"...

 

Bon, c'est pas si extraordinaire non-plus donc j'arrête le suspens de suite : en fait, j'ai lu Le ruban moucheté sur mon smartphone -je crois que c'est comme ça qu'il faut dire mais suis pas sûre... De toute façon, vous voyez ce que je veux dire ^^-.

 

En effet, je suis tombée sur une application qui était alors en promotion -je ne sais pas si elle encore- et qui s'appelle Byook.

 

Le principe est simple, Byook nous propose "une nouvelle façon de lire", et ont pour cela sortis déjà deux textes : Le ruban moucheté de Conan Doyle bien sûr, mais aussi un récit pour Halloween, nommé Little Fear.

    test-video-byook-little-fear-L-gBurxI-175x130

J'ai aussi lu celui-ci mais j'avoue ne pas avoir adoré, essentiellement parce que l'histoire est plutôt merveilleuse au lieu de fantastique, et je trouve que pour un récit censé faire peur, ça marche beaucoup moins bien...

 

 

Mais bon, revenons à Sherlock Holmes...

 byook

Je vous parle bien sûr de cette application parce que j'ai beaucoup aimé, en plus d'avoir le texte -ça serait difficile sans, nous sommes d'accord ^^-, il est ajouté une musique qui -avec un casque c'est beaucoup mieux-, permet de vraiment plonger dans le Londres de l'époque (les crépitements des flammes dans le cheminée, le souffle du vent, la porte qui claque...).

 

En plus, il y a quelques animations au fur et à mesure des pages qui rendent l'histoire et l'action encore plus présentes  !

 

 

Donc je vous l'ai dit, j'ai vraiment adoré lire cette histoire de cette façon, et je vais sûrement essayé d'autres Byooks à leur sortie -s'il ne sont pas trop chers bien sûr, parce que là, plein tarif, je crois que celui-ci coûte plus d'un euro et je trouve cela relativement cher quand même... Mais bon ^^...

 

 

   

Bien, sur ce, je tenais vraiment à vous parler de cette application parce que je l'aime -et non pour une autre raison...- et puis ça m'a permis aussi de vous parler d'autre chose, et peut-être de vous avoir fait découvrir quelque chose...

 

 

Alors, à très vite !

 

 

D'ici là, bonnes lectures !

 

 

PS : Si vous voulez, voici l'adresse du site de Byook : http://www.byook.fr/ 

Publié dans Divers

Commenter cet article