Challenge "Théâtre classique" ou Lecture scolaire...

Publié le par Lilmoliku

On est déjà à la fin du mois -et oui, Noël se rapproche à grands pas ! Comment ça, c'est encore dans deux mois ?-, enfin, bref, c'est donc la fin du mois et comme vous le savez peut-être... ou pas (et même sûrement pas ^^),  il est temps pour moi de vous présenter la pièce du théâtre classique que j'ai lu ce mois dans le cadre de mon pseudo-challenge (Nouveau challenge ou Pas de nouvelles depuis plus d'une semaine... ).

 

Bien, autant vous prévenir tout de suite, c'est une lecture scolaire, et moi, les lectures scolaires, bah j'aime pas ça ^^ ! Surtout quand y'a une interro' dessus qui plus est, parce que bon, moi j'aime lire -si, si, j'vous assure - mais j'aime lire pour le plaisir... ♪ Pour le plaisiiiiiiiir ! ♪ -désolée, je crois que c'est la fatigue qui me rend comme ça ^^-. Bref, moi quand je lis, c'est peinard dans mon lit, et si je ne comprend pas forcément tout bah c'est pas grave, je me force pas à analyser chaque partie, etc. Bon, forcément avec les livres qu'on doit lire pour le lycée, là on doit plus être attentif, et -vous l'aurez compris- moi j'aime pas .

 

Mais bon, c'est pas bien grave, j'ai quand même lu ce livre et il compte donc pour ce mois-ci, alors c'est parti pour la présentation !

 

 

En ce beau mois d'octobre, j'ai donc lu une nouvelle tragédie -d'ailleurs, je pense que je m'attaquerai à une comédie le mois prochain, parce que bon, faut sourire un peu aussi ^^- qui n'est autre que Phèdre de Racine.

imagesCAZKRLT9.jpg

L'intrigue est très simple : Phèdre est l'épouse de Thésée, fils du roi d'Athènes, mais elle est tombée amoureuse de son beau-fils, Hippolyte, que Thésée a eu avec la reine des Amazones. Bien sûr, elle est sensée garder cela secret, mais l'annonce de la mort de Thésée va l'amener à faire ses aveux, et ce, au principal intéressé -maline hein !-. Mais au retour de Thésée -et oui, il était pas mort en fait !-, elle va devoir mentir et accuser Hippolyte, entraînant immanquablement de nombreuses morts -comme dans toute tragédie qui se respecte ^^-.

 

Bon, j'espère que ce résumé est à peut près clair, au pire, vous pourrez très facilement le trouver, si vous ne connaissez pas déjà cette très fameuse histoire...

 


C'est une tragédie classique, c'est Racine, donc c'est beau... Voilà, en gros, ce que j'en pense  !

Bon, ok, on va essayer de le dire un peu mieux ^^.

 

Déjà, l'histoire de Phèdre ne me captive pas plus que ça, mais là, c'est dure à expliquer ; autant, l'histoire d'Oedipe, d'Antigone et de ses frères par exemple, ça me plaît bien (j'ai lu Antigone de Jean Anouilh, La Thébaïde ou les Frères ennemis de Racine et Oedipe Roi de Sophocle), mais Phèdre, ça me passionne moins... c'est comme ça...

 

Pour ce qui est de l'écriture en soi et de la pièce, elle est bien sûr très bien menée et les vers sont très beau (même si pour ce que j'ai lu des deux dramaturges, j'apprécie plus les vers de Corneille, mais bon, c'est pas le propos...).

 

J'ai bien aimé le personnage de Oenone, et surtout l'explication de Racine dans sa préface sur ses choix vis à vis du personnage de Phèdre -une préface, c'est toujours passionnant !-.

 

 

Bon, après, c'est vrai que je ne peux pas dire grand chose de plus sur ce livre, c'est l'une des oeuvres les plus connues, et reconnues, de Racine, et il faut l'avoir lue je pense -mais bon, c'est bien pour ça qu'on l'étudie en cours, non ^^ ?-.

 

 

Donc je vous laisse, promis, je reviens très vite avec L'étrange cas du Dr Jekyll de et Mr Hyde et mes deux lectures de Raymond Queneau.

 

 

D'ici là, bonnes lectures !

Commenter cet article

Luna 28/10/2011 10:57



J'avais beaucoup aimé cette pièce quand je l'avais moi-aussi découverte pour mes cours :)