[Challenge Théâtre classique] Le Misanthrope de Molière

Publié le par Lilmoliku

Me voici en ce samedi pluvieux pour vous parler -comme promis- d'une comédie de Molière que j'ai lue pour le challenge Théâtre classique ( Nouveau challenge ou Pas de nouvelles depuis plus d'une semaine... ).

 

Il compte pour le mois de novembre, puisque j'ai pu le finir juste le 30 ^^ !

 

 9782070441020.jpg

Ce mois-là donc, j'ai lu le Misanthrope de Molière, don je vous recopie un résumé trouvé sur Wikipédia -désolée mais j'ai pas la force d'en faire un moi-même... - :

 

 

Alcestre hait l'humanité toute entière, dénonce l'hyprocrisie, la couardise et la compromission. Mais il aime pourtant Célimène, coquette et médisante. Le vertueux se lance ainsi dans des combats perdus d'avance qui l'acculent à la fuite...

Molière y critique les moeurs de la cour, l'hyprocrisie qui règne dans cette société du paraître, où les comportements frisent la parodie.

 

 

C'est pas compliqué, j'ai pas aimé. Enfin, je n'ai pas détesté, j'ai juste, pas, aimé -j'espère que vous comprenez-, mais bon, je ne le mets pas dans les romans dont je n'ai pas accroché, parce que bon, c'est quand même Molière, et il est fort probable que je n'ai pas été transporté parce que je n'ai pas compris toutes les nuances de cette pièce.

 

Je vais donc essayer de vous donner le plus clairement possible mon avis, et je vous avoue que ça va pas être facile, parce qu'en fait, j'ai l'impression d'avoir tout oublié de la pièce -même si je ne l'ai pas lue il y a longtemps-... Pour vous dire à quel point elle m'a marquée ^^ !

 

 

Tout d'abord, je voulais vraiment lire une comédie ce mois-ci pour me "détendre" un peu après les deux tragédies que j'avais lues.

 

Mais bon, j'ai pas dû choisir le bon livre, parce que le Misanthrope est une comédie vraiment subtile, qui ressemble peu à l'Avare ou les Fourberies de Scapin par exemple -vu que celles-ci sont des farces je sais, mais c'est à peu près les seules comédies que j'ai lues, donc forcément, je fais avec ce que je connais ^^ !-.

 

Donc, comme je vous disais, tout est dans les nuances, la finesse, et moi, j'avais pas la tête à essayer de comprendre tout ça -peut-être que c'était juste pas la bonne période pour le lire...-.

 

 

J'ai aussi été "étonnée" par le fait que le personnage d'Alceste soit si peu "caricatural" et présent, si vous voyez ce que je veux dire ; en fait, je m'attendais à ce que Molière ici se moque surtout de ce personnage, mais au final, je me suis plutôt trompée ; et vraiment, j'a trouvé ce personnage assez "plat" en fait -bon ok, je dois vraiment être passé à côté du bouquin...-

 

J'ai aussi trouvé que l'action était... Ben courte ^^ ! Je sais qu'une comédie n'est pas un roman d'aventures épiques, mais là, y'a juste l'histoire d'amour entre Alceste et Célimène -qui n'a d'ailleurs pas beaucoup évoluée je trouve au fur et à mesure de l'histoire-, parallèlement, le procès qui concerne Alceste -que j'ai trouvé, lui, trop peu présent-, et au final, entre la première scène et la dernière, j'était toujours en attente de quelque chose.

 

Je ne vais pas m'attarder, déjà parce que j'aime vraiment pas commenter un livre que je n'aime pas, j'ai toujours l'impression que c'est de ma faute -surtout si c'est du Molière- si je n'ai pas compris, et puis parce que je ne compte pas faire un article trop long.

 

 

Donc, vous l'aurez compris, je n'ai pas accroché au Misanthrope -surtout ne me jetez pas des tomates si je n'ai pas réussi à capter toutes la subtilité de cette pièce ^^-, mais je pense que c'est vraiment parce qu'il ne ressemble pas à ce que j'attendais, ou que j'espérais, et je le relirai sûrement une prochaine fois, quand je serais plus d'attaque à me plonger vraiment dedans ^^ !

 

En attendant, dites-moi si vous l'avez lu et ce que vous en avez pensé...

 

 

D'ici là, bonnes lectures !

 

 

PS : Je pense que je vais lire très prochainement La Suprise de l'amour de Marivaux avec Lélio et la Comtesse, et je verrai s'il comptera pour le livre du mois de décembre de ce challenge...

Commenter cet article